Image André-Jacques Auberton-Hervé
14.06 2018

André-Jacques Auberton-Hervé

André-Jacques Auberton-Hervé (http://www.andre-jacques-auberton-herve.com) a la réputation d'un visionnaire. Membre du groupe européen pour la définition des technologies clés, il a toute confiance en l’avenir. Ses différentes fonctions aux niveaux national et international permettent à André-Jacques Auberton-Hervé de déployer ses idéaux auprès du plus grand nombre. L'union est d'après lui indispensable pour que notre continent soit en capacité de continuer à se développer.

Son engagement pour les énergies propres

L'installation de fermes à énergie solaire dans plusieurs pays fait partie des actions concrètes soutenues par André-Jacques Auberton-Hervé. André-Jacques Auberton-Hervé a été nommé conseiller auprès de l’administrateur au Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA). Notre pays est un chef de file dans le domaine du développement durable. Il l'a surtout démontré avec l'organisation de la Conférence climat.

André-Jacques Auberton-Hervé s'est donné les moyens de résister à ses concurrents en introduisant Soitec en bourse dès 1999. Que ce soit pour les composants électroniques ou pour d'autres activités, les clients de l'entrepreneur se trouvent partout dans le monde, par exemple en Afrique du Sud, aux Etats-Unis et en Arabie saoudite. André-Jacques Auberton-Hervé a saisi très rapidement qu'il est crucial d'aller décrocher des marchés à l'étranger. Société iséroise, Soitec développe très vite ses ventes hors de nos frontières et atteint de cette manière un chiffre d’affaires de 372M€ en 2006.

La vision d'un bâtisseur

En 1992, André-Jacques Auberton-Hervé fonde Soitec en s'associant à Jean-Michel Lamure. Dans la clientèle de Soitec, figurent des entreprises de renom. André-Jacques Auberton-Hervé déploie les qualités du parfait manager : compréhension du marché et stratégie de recrutement optimale.

"De l'audace !" est le titre d'un livre qu'André-Jacques Auberton-Hervé a publié il y a quelques mois, pour faire profiter le maximum de personnes de ses connaissances. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, pour arriver à concurrencer les Etats-Unis et la Chine, l’Europe va devoir soutenir ses meilleures entreprises en se dotant d’outils appropriés. Il croit que l’Europe a de nombreux atouts industriels et humains. L’Europe doit prévoir des outils financiers plus efficaces pour soutenir les start-ups.

Ses études supérieures le mènent sur les bancs de Centrale Lyon, une prestigieuse école. Pendant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé préfère la physique et l'algèbre. Dans le courant des années 80, au terme d'études brillantes et à 24 ans, il devient docteur et prend part à des conférences de renom dans les domaines qui le passionnent : les semi-conducteurs et le silicium. Né dans les années 60, André-Jacques Auberton-Hervé passe sa scolarité en France et obtient son bac à 16 ans.